APPLE – Des dommages collatéraux en Chine

Apple a publié récemment son rapport 2011 sur la responsabilité sociale de ses fournisseurs asiatiques. Le bilan est étonnant : travail d’enfants, exposition à des produits toxiques, suicides. La vie n’est pas rose dans les usines chinoises.

2010 : onze ouvriers de l’usine Foxconn de Shenzhen (Chine), le sous-traitant taïwanais d’Apple, se suicident, bouleversant l’opinion publique. Sa responsabilité sociale mise sur le devant de la scène, Apple décide alors de mener un audit chez 127 fournisseurs asiatiques afin d’analyser les conditions de travail des ouvriers. Le rapport a été rendu public, et il n’est pas rassurant.

Travail d’enfants, suicides, la liste est longue
Le rapport d’Apple relève 37 violations des principes fondamentaux de son code de conduite chez ses 127 sous-traitants. Apple a notamment reconnu que 137 ouvriers de l’usine Wintek de Suzhou (Chine) avaient bien été victimes d’une exposition à un produit chimique toxique présent dans les produits de nettoyage des écrans d’Ipad, engendrant ainsi des effets négatifs sur la santé. 91 enfants étaient employés dans dix usines chinoises qui falsifiaient leurs papiers d’identité. Ils ont été renvoyés à l’école, les frais de scolarité étant à la charge des patrons. Sur les usines auditées, seule une sur trois respectait le temps de travail légal.
Outre la mise en lumière de ces dysfonctionnements au sein des usines, Apple a exigé de ses fournisseurs la mise en conformité rapide avec la responsabilité sociale prônée par la firme à la pomme.

Des progrès sont toutefois à noter
Tout n’est pas complètement noir pour Apple. L’audit révèle les efforts menés par Foxconn depuis les suicides de 2010. Apple félicite d’ailleurs son sous-traitant pour sa réactivité. Des psychologues ont été recrutés, un centre d’accueil pour les salariés ouvert 24 h sur 24 a été crée. Des filets ont même été installés aux fenêtres pour empêcher les suicides. Cette dernière solution a de quoi prêter à confusion. S’agit-il de régler le problème des suicides des salariés en leur offrant de meilleures conditions de travail ou de les empêcher de se suicider ?

Si les résultats du rapport sont plutôt accablants, il faut néanmoins souligner la volonté d’Apple de changer les choses et son souci de transparence. Preuve de son engagement, Apple aurait mis fin à certains de ses partenariats avec des usines,  dont une notamment qui avait essayé de corrompre les auditeurs en échange d’un bilan plus clément.

Ecrit par Magali Massa – Le Petit Journal

 

Aucune petite ONG chinoise n’est référencée sur PLANET’NGO…

Si vous connaissez des associations qui interviennent dans ce pays,

faites-les connaître !


About PLANET'NGO

President founder of the association PLANET'NGO Through our trilingual community Web portal and by engaging numerous networks, PLANET’NGO promotes small associations working for solidarity and the environment with few means by which to spotlight their work and gain support. We make their projects and needs known to the general public, who can then help bring their objectives to fruition. You Can Help!
This entry was posted in Education, ONG, Santé, Témoignage and tagged , , , , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s