Quid de cette taxe sur les transactions financières qui servirait à financer le développement ?

Avec leurs comptes dans le rouge, les pays les plus riches ont du mal à mettre la main à la poche pour aider les Etats les plus pauvres comme ils s’y étaient engagés. Qu’à cela ne tienne : à la tête du G8 et du G20, Nicolas Sarkozy relance l’idée d’une taxe sur les transactions financières qui servirait à financer le développement
.

Au forum économique mondial de Davos fin janvier,  Nicolas Sarkozy n’a pas caché ses ambitions pour la présidence française du G8 et G20 (AFP) : proposer une source de financement innovant pour venir en aide aux pays en difficulté, conformément aux promesses faites notamment lors du sommet de Copenhague. Selon le chef de l’Etat, le constat est simple : si certains pays donateurs font figure de bons élèves (Suède, Luxembourg, Danemark) et versent bien l’intégralité des sommes promises, la majorité d’entre eux tiennent mal leurs engagements financiers. La France par exemple dont le ratio aide-PIB de l’ordre de 0.46% en 2010 fait ainsi pâle figure comparée à la Suède  et son 1.03%. Le président de la République lance alors l’idée d’une taxe sur les échanges financiers internationaux, dont le produit serait utilisé pour financer l’aide au développement, notamment dans le cadre des objectifs du millénaire.

Une mesure “morale” et incontournable

S’inspirant de la taxe “Tobin”  conçue dans les années 1970 par l’économiste du même nom afin de limiter la spéculation à court terme, la nouvelle taxe serait fixée au taux très bas de 0.01% et porterait sur les transactions spéculatives réalisées entre les devises. Son instauration aurait deux vertus : celles d’être “utile pour dissuader la spéculation, et efficace pour trouver de nouvelles ressources pour le développement” a indiqué Nicolas Sarkozy au cours d’une conférence de presse. Selon le président, une nouvelle taxation se justifie très bien par l’aide publique apportée aux banques en difficulté pendant la crise et par le fait que les pays développés étant quasiment tous en déficit, ils n’ont plus de toute façon les moyens de mettre les mains à la poche. Décrivant la taxe comme “morale”, le chef de l’Etat a considéré qu’elle “n’est plus un choix, elle est incontournable” tout en rappelant que son instauration assurerait la crédibilité des pays riches et la stabilité des équilibres mondiaux.

Encore beaucoup de pain sur la planche

Mais pour le moment, la proposition française est loin de faire l’unanimité. Si elle bénéficie du soutien du Japon ou de l’Allemagne, tous deux également mauvais payeurs, et remporte l’adhésion des associations telles qu’Oxfam France ou des altermondialistes d’Attac, la taxe n’est guère plébiscitée par les autres pays concernés. Ainsi, les Etats-Unis ont déjà fait savoir leur opposition, et le Mexique qui doit d’ailleurs succéder à la France à la tête du G20 en 2012 s’est également montré hostile. La ministre de l’Economie admet de son côté qu’il reste du chemin à parcourir et que la France à elle seule ne pouvait pas imposer cette taxe. “Nous commençons seulement le travail d’explications et de conviction… (…) C’est un travail que nous entamons avec les Allemands !” a fait savoir Christine Lagarde. “Rappelez-vous que le G20  n’est pas un organisme décisionnel, mais une instance de concertation, de proposition, et d’élaboration de principes” a-t-elle également précisé.

Ecrit par Julie Ketkosol – Le Petit Journal

Advertisements

About PLANET'NGO

President founder of the association PLANET'NGO Through our trilingual community Web portal and by engaging numerous networks, PLANET’NGO promotes small associations working for solidarity and the environment with few means by which to spotlight their work and gain support. We make their projects and needs known to the general public, who can then help bring their objectives to fruition. You Can Help!
This entry was posted in Actu/News, Environnement and tagged , , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s